Michel Decosterd au Micro de Radio Europe Inter

Evolution d'EFM 21


La vie au studio le premier jour passé le stress de l'équipe avait disparu pour laisser la place à l'euphorie .. mais maintenant lancée la station avec succès il a fallu faire face aux divers problèmes comme faire installer le même no de télé en 10 lignes de façon à pouvoir faire face aux auditeurs qui de jour en jour découvraient EFM21.
Prévoir des permanences d'accueil pour les nombreux visiteurs curieux de voir ce petit monde de « dingo » Leur donner des explications car pour le public c'était une véritable découverte de voir des studios et comment on pouvait faire de la radio.

pvisiteurs 3
Dans ces visiteurs beaucoup ce sont proposés comme bénévoles pour faire face aux exigences comme répondre au téléphone aller à la pêche aux disques.

pêche aux disquesPêche aux disques pour satisfaire les demandes d'auditeurs


Complètement dépassé par les évènements il n'était pas simple de pouvoir assurer les heures d'antenne tous les jours 7/7 .Car Patrice Jean-Luc Fred et Dany avaient leurs boulots (en suisse) Pour ma part question de quitter thollon il fallait rester sur place pour faire face à toute éventualités le dortoir

(Pour limiter les frais et permettre aux gars de l'équipe présents le weekend un dortoir est installé sur le plafond du studio) panne d'émetteur.. problème techniques ...animateur en retard etc ) enfin vivre sur place Alors sur place on a mis à contribution Daniel patron du super marché Guy Vivien de l'agence immobilière comme animateurs et rechercher dans les copains et copines qui pouvait assurer des heures d'antenne (une période rocambolesque des apprentissage d'animateurs sur le tas) Ce qui n'était pas sans couacs mais je crois que c'est ce qui a fait le succès de cette radio sa popularité est cette différence de tonImage Hosted by ImageShack.us

Patrice s'éclate de sa voix chaleureuse (aujopurd'hui père d'une grande famille et travaillant chez Eddy Presse à télétop matin )

Photo ci-dessous  "docteur Patchnok" du standard de nuit...pas de casserole...pas de réchaud..et une faim de loup ...alors système D..cuisson de spaghettis dans une bassine plastique en maintenant un plongeur pour faire cuire la mixture.

 


 


 


Michel Decosterd au Micro de Radio Europe Inter

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site